ACTUALITÉS

ACTUALITÉS DU PAYS

La liste électorale pour le Référendum de 2018.

Ça y est, le fichier concernant les ressortissants du statut civil coutumier, a été fiabilisé. 22 780 personnes de statut civil coutumier sont concernées. Il reste à les croiser avec les fichiers de l'ISEE et de la DTSI pour une dernière vérification.  Nous allons enfin pouvoir connaître le nombre exact de kanak de statut civil coutumier qui ne serait pas inscrit sur la liste générale des électeurs de Nouvelle-Calédonie et sortir de la querelle des chiffres. le même travail est en cours de réalisation avec le fichier des "natifs" de statut de droit commun. 35 000 personnes nées à Nouméa sont concernées. Restera ensuite à vérifier les natifs des communes de l'intérieur. Pour rappel, la période d'inscription est ouverte depuis le 01 septembre et ce jusqu'au 31 décembre 2017. Il est donc demandé aux non-inscrits de faire les démarches d'inscription auprès des mairies.

  Rappelons que le dernier comité des signataires du 7 novembre 2016 a demandé :

"A ce stade, faute de consensus et afin d'éclairer le débat l'Etat s'engage à faire réaliser l'expertise constitutionnelle et législative des différentes options proposées au cours des prochains mois. En tout état de cause, un accord politique préalable sera nécessaire pour qu'une modification de la loi organique soit envisagée, modification qui ne pourrait intervenir de la prochaine législature."

Le premier ministre vient de notifier aux responsables Calédoniens l'avis du Conseil d'Etat qui rappelle qu'il est indispensable d'être d'abord inscrit sur la Liste électorale générale (LEG) pour être admis à participer à la consultation de sortie.

Le premier ministre, Edouard Philippe vient d'indiquer que : "compte tenu de l'objectif d'intérêt général qui s'attache à ce que la participation à la consultation sur l'accession soit la plus large possible, le conseil d'Etat considère qu'il est possible d'envisager une inscription d'office sur la liste générale, avant d'opérer l'inscription sur la LESC elle même."


En tout état de cause UNI appelle les personnes ayant droit  à impérativement faire les démarches pour s'inscrire.

Au delà, le mouvement indépendantiste poursuit le travail d'explication sur le projet d'accession à l'indépendance et convaincre les abstentionnistes.